hum people en français

7642Susanna Hood
hum chorégraphe/interpréte

Susanna Hood est une virtuose incontournable dans le monde de la danse et de la musique. Après une séjour au Toronto Dance Theatre de 1991 à 1995, elle devient artiste indépendante et interprète des œuvres de divers chorégraphes torontois, crée des rôles de chant et de danse avec Autumn Leaf Performance, joue dans un film du cinéaste Philip Barker, crée la musique d’œuvres de danse de Louis Laberge-Côté, Rebecca Todd et Eryn Dace Trudell, réalise plusieurs collaborations avec les compositeurs John Oswald et Nilan Perera et se produit à de nombreuses reprises dans des spectacles d’improvisation en danse et en musique. Depuis 1991, ses collaborations et ses propres chorégraphies et compositions musicales ont été présentées un peu partout à Toronto ainsi qu’à l’échelle nationale et internationale tant sur scène qu’à l’écran. Lauréate de l’un des deux K.M. Hunter Emerging Artists Awards in Dance à l’automne 1998, Susanna Hood recevait en juin 2006 un prix Dora-Mavor-Moore pour l’excellence de sa performance dans la dernière création de hum, She’s gone away (Elle s’est en allée).

SuNylanNilan Perera
compositeur/musicien

Nilan Perera collabore depuis 19 ans avec quelques-uns des ensembles les plus progressistes, les plus influents et les plus radicaux du Canada, dont NOMA, la formation Not King Fudge de Bill Grove, Handslang et les Excalceolators. Il s’est produit sur scène et sur disque avec John Butcher, Evan Parker, Vinnie Golia, Don Preston, Mary Margaret O’Hara, Glen Hall, John Oswald, Sarah Peebles et Michael Ondaatje. Son association avec le guitariste, compositeur et iconoclaste Rainer Wiens, qui remonte à une dizaine d’années, l’a amené à se produire comme compositeur/exécutant/instrumentiste dans le monde de la danse et du théâtre avec Wiens et Jan Komarek au Sound Image Theatre et, tout récemment, avec la compagnie hum de Susanna Hood.

Marie-Josée Chartier
oell extérieur – She’s Gone Away
Marie-Josée Chartier est chorégraphe, metteure en scène, danseuse, chanteuse, professeur et directrice artistique de Chartier Danse. Sa carrière d’interprète l’a amenée sur les scènes internationales et nationales comme soliste ou membre d’une compagnie de danse, notamment avec Dancemakers. Ses chorégraphies ont été présentées dans le cadre de séries et de festivals de danse prestigieux surtout au Canada, en Europe et en Amérique latine, et ont été diffusées dans le cadre de documentaires à la télévision canadienne. Depuis 2000, elle travaille de plus en plus comme chorégraphie et metteure-en-scène d’opéras contemporains.

De nombreux solistes et compagnies lui commandent des œuvres. Récipiendaire du Prix de danse K.M. Hunter 2001 et mise en nomination à six reprises aux Prix Dora-Mavor-Moore dans les catégories d’interprétation, de chorégraphie ou de mise en scène, elle a remporté le Prix Dora 2002 de la meilleure chorégraphie pour fifty-one pieces of silver de Dancemakers et a partagé deux autres prix avec le collectif URGE pour l’écriture et la co-mise en scène de And by the Way Miss.

On lui doit la mise en scène du spectacle à succès Constantinople, œuvre musicale/multimédia de 90 minutes qui a été présentée à Banff, Toronto et New Haven (Conn.) et reprise en tournée à Montréal et au Covent Garden à Londres. Elle a également signé la chorégraphie de Screaming Popes, une grande co-production réalisée avec la fabrik Potsdam qui a fait l’éloge de la critique en Allemagne et à Toronto et sera reprise en tournée canadienne en 2007. En décembre 2006, Chartier Danse créait Bas-Reliefs à l’Espace Libre de Montréal, en co-production avec Danse-Cité, un spectacle mettant en vedette Marie-Josée Chartier et Dan Wild. http://www.chartierdanse.co

sgaworksHeather MacCrimmon
costume – She’s Gone Away, Waking en-dessous & Still
Heather MacCrimmon conçoit des costumes pour le cinéma, pour le théâtre et, avant tout, pour la danse contemporaine. Elle partage présentement son temps entre Toronto et l’Allemagne, où elle travaille avec la fabrik Potsdam. Elle s’associe fréquemment avec les chorégraphes Serge Bennathan (Dancemakers), Marie-Josée Chartier, Claudia Moore, Sarah Chase, Yvonne Ng, Julia Sasso, Heidi Strauss et Susanna Hood.
Au cinéma, on lui doit les costumes de The Uncles, film réalisé par Jim Allodi, et ceux de Soul Cages de Phillip Barker. Elle a notamment travaillé avec le Théâtre de Complicité (The Chairs) en Angleterre et pour le duo de clowns Mump and Smoot.

Rebecca Picherack
éclairages – She’s Gone Away, Waking en-dessous & Still
Rebecca Picherack conçoit des éclairages pour la danse, le théâtre et les installations. Mise en nomination à huit reprises aux Prix Dora et récipiendaire de deux prix pour ses réalisations dans le domaine du théâtre indépendant, elle a travaillé pour de nombreuses compagnies dont DNA, Volcano, Tarragon, Factory, Theatre Passe Muraille, Theatre Centre, Mammalian Diving Reflex, Nightwood, Blyth Festival, Theatre Smith Gilmour, Nightswimming, Nation of Aslan, Moriah Productions, Mirvish Productions et Resurgence Theatre. En danse, Rebecca a collaboré avec Learie McNicholls, Michelle Sereda, Darryl Tracy et Heidi Strauss, Susanna Hood, Yvonne Ng, Hope Terry et Michael Du Maresq. Rebecca Picherack est également réalisatrice

Lorenzo Savoini
scénographie – She’s Gone Away
Lorenzo Savoini a récemment signé la scénographie et l’éclairage de The Thirteenth Onepour le Blyth Festival, en Ontario, et la scénographie de Cat on a Hot Tin Roof pour le Festival de Stratford du Canada. On lui doit la scénographie, l’éclairage et les costumes de productions du Festival de Stratford, du Neptune Theatre, de Theatre Aquarius, de Theatrefront et du Grand Theatre. Il est titulaire d’une maîtrise en beaux-arts de l’Université de la Colombie-Britannique et d’un diplôme de premier cycle de l’Université de Guelph, dont il a décoré la petite scène avancée à l’aide d’éléments journaliers et de touches surréalistes.

Jennifer Tarver
mise en scène – She’s Gone Away
Lauréate du prix Pauline McGibbon 2006 et du prix John Hirsch de mise en scène 2002, Jennifer Tarver est une metteure en scène canadienne reconnue pour l’audace de ses réalisations. Passionnée de scénarios internationaux, elle dirige, adapte, crée et réalise indépendamment de nouvelles œuvres à Toronto depuis sept ans.

Jennifer est fondatrice et directrice artistique de Theatre Extasis, une compagnie fondée sur une approche corporelle et centrée sur la création de nouvelles œuvres et l’adaptation d’œuvres existantes telles que History Play and Not Faust, production qui lui a valu une nomination aux Prix Dora. L’œuvre la plus récente de sa compagnie, That Time, une série de pièces courtes de Samuel Beckett, a été mise en nomination dans huit catégories aux Prix Dora et a remporté ceux de la meilleure mise en scène et de la meilleure production. Au cours de la présente saison, Jennifer fera la mise en scène de Thom Pain au Tarragon Theatre, de The Rape of Lucretia de Benjamin Brittan pour le département d’opéra de l’Université de Toronto et de Crave de Sarah Kane pour le Nightwood Theatre.  Figurent parmi ses réalisations récentes A Midsummer Night’s Dream de Benjamin Brittan pour le Conservatoire royal de musique de Toronto, She’s Gone Away (Elle s’est en allée) de Susanna Hood au Theatre Centre, Love’s Labour’s Lost (Université York), L’Enfant et les Sortilèges de Ravel, The Turn of the Screw de Benjamin Brittan et The Magic Flute de Mozart (Conservatoire royal de musique de Toronto), Angels in America (École de théâtre George Brown), The Zoo Story (Summerworks) et Echoes (Queen of Puddings Music Theatre).

Jennifer Tarver est directrice associée du Theatre Centre, dont elle dirige le programme de développement de nouvelles œuvres

10425146_10205941100835813_7334979106142531197_nCatherine Thompson an stiúideo fiáin
hum Web & Print Design
Catherine vit actuellement dans le nord de la Thaïlande sur une montagne, dans une forêt. Catherine est un long cavalier, compositeur, chanteur, musicien, luthier, artiste visuel et matériel entre autres choses. musicforestinstruments.wordpress.com

boat

Advertisements